Le jour où j’ai rencontré (Plan de) Dieu…

La bouteille dédiée de l'appellation Plan de Dieu

La bouteille dédiée de l’appellation Plan de Dieu

C’était début mars. Alors que j’étais en pleins préparatifs de mon séjour à Avignon pour le Vinocamp et le salon Découvertes en Vallée du Rhône, je vis mon facteur arriver avec un joli colis en provenance de la cité des Papes. Un colis qui se trouvait être un avant-goût idéal de mon séjour puisqu’il s’agissait de 2 vins issus d’une appellation appartenant à l’AOC Côtes du Rhône Villages et répondant au nom un peu mystique de « Plan de Dieu ».

Pour la petite histoire, le 11 février avait lieu à Paris une soirée organisée par Louise Massaux en présence d’une vingtaine de vignerons de Plan de Dieu venus faire découvrir leurs crus à quelques fous de vins. Soirée à laquelle je n’avais malheureusement pas pu me rendre n’ayant pas de déplacements prévus dans la capitale à cette date. Qu’à cela ne tienne, quelques jours après la soirée Louise me proposa de m’envoyer quelques unes des bouteilles dégustées. D’où l’arrivée de mon colis ce matin de mars.

« Plan de Dieu », ok, ça en jette pas mal comme nom mais de quoi cause-t-on exactement ?

Plan de Dieu, c’est une appellation qui s’étend sur les communes de Camaret-sur-Aigues, Jonquières, Travaillan et Violès dans le département du Vaucluse. Les vignes y courent sur 1 500 ha à 110 m d’altitude et bénéficient d’un climat méditerranéen ensoleillé, allié à un Mistral asséchant.
L’appellation doit son nom à une légende selon laquelle la traversée de ce coin, carrément craignos à l’époque, méritait que l’on remette son âme à Dieu pour être sûr d’en sortir indemne.
L’AOC Côtes-du-Rhône Villages Plan de Dieu a été créée en 2005 et ne s’applique qu’aux rouges. Rouges composés majoritairement (au moins 50%) de Grenache Noir, complété par de la Syrah et du Mourvèdre à hauteur de 20% minimum.
Au final, cela donne des vins colorés, intenses et concentrés.

Un nom mystique, une légende avec des méchants dedans, des vins couleur de sang…encore un peu et on se croirait dans un nouvel opus de la saga Twilight !

Mais trèves de plaisanterie, passons aux choses sérieuses…

Les vins dégustés

Les vins dégustés

La dégustation

Dans mon fameux colis, se trouvaient 2 bouteilles.

Le soir-même je décide d’ouvrir la première car son nom « Exaltation corsée » m’intrigue.
Ce vin est produit par le Caveau des Vignerons Réunis de Sainte-Cécile-les-Vignes.
La robe est dense, rouge sombre aux reflets grenat. Au nez, le fruit s’affirme puis la garrigue et les épices s’invitent en coulisses. En bouche, j’ai été agréablement surprise par ce vin. Le fruit reste très présent, avec une pointe d’épices et de poivre pour apporter du dynamisme. Les tanins sont assez souples et ronds, malgré la relative jeunesse du vin (on est sur le millésime 2010). En conclusion, vraiment pas mal du tout!

La deuxième bouteille, du Domaine de l’Espigouette, a dû attendre mon retour d’Avignon. C’est au cours d’un repas du dimanche que j’ai décidé de l’ouvrir.
On est en nouvelle fois en présence d’un vin à la robe d’un rouge profond. Au nez, je grimace un peu car l’alcool me semble l’emporter sur les autres arômes. Et cette impression se confirme en bouche. L’alcool est à mon sens encore trop présent, et masque les arômes qui m’ont pourtant l’air intéressants. Les tanins sont relativement souples et la finale est poivrée. En résumé, ce vin présente de l’intérêt mais pâtit de la trop grande fougue de sa jeunesse. À redéguster plus tard donc ou dans un autre millésime pour se faire une meilleure idée.

Voici le lien vers le site des 2 domaines concernés :
Caveau Cécile des Vignes : http://www.ceciledesvignes.fr/
Domaine de l’Espigouette : http://www.espigouette.com

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’appellation dans son ensemble, je vous invite à visiter la page dédiée sur le site des Vins du Rhône ICI ou encore la page Facebook de l’appellation ICI.

N’hésitez pas non plus à aller voir le blog de Louise Massaux pour découvrir l’ensemble des vignerons qui étaient présents à la soirée que j’évoquais au début de ce billet : http://quillesdefilles.com/?p=1279

© Very Wine Trip 2012-2013 – Tous droits réservés

Advertisements

2 réflexions sur “Le jour où j’ai rencontré (Plan de) Dieu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s